Le CDIAP de la Fondation Ramon Noguera fait partie d'une recherche sur l'effet des écrans sur le développement des enfants

17-05-2021

Le Centre pour le développement et la garde de l'enfant (CDIAP) de Gironès de la Fondation Ramon Noguera participe à un projet de recherche avec l' Université de Gérone et quatre autres CDIAP: Fondation CDIAP Oreig (Palamós), CDIAP Integra Garrotxa (Olot), CDIAP Pla de l'Estany (Banyoles) et CDIAP Tris-Tras (Vic). Le projet, qui a débuté en mars 2021, durera 12 mois.

L'intérêt du projet porte sur l' étude des effets de l'utilisation des écrans sur le développement des enfants pris en charge dans ces centres . Cette recherche sera menée avec la participation volontaire d'environ 500 familles d'enfants âgés de 18 à 36 mois, qui commencent la prise en charge dans le CDIAP respectif et qui présentent comme motif de consultation un retard de langage., Des difficultés de comportement, des problèmes dans les habitudes alimentaires, contrôle du sommeil et du sphincter, retard moteur et difficultés relationnelles et de communication .

Le but de l'étude est de déterminer les troubles du langage chez les enfants causés par une surexposition aux écrans. Récemment, les CDIAP ont vu comment les problèmes de langage ont été exacerbés chez les enfants dont ils s'occupent et cela est attribué à une surexposition possible et à une utilisation accrue des écrans, en particulier depuis le début de la pandémie.

Les nouvelles technologies apportent de nombreux avantages et sont très utiles, notamment en période de confinement. Cependant, l'utilisation d'appareils sur les écrans n'est pas recommandée pour tous les âges. La plupart des experts conviennent que ces appareils ne doivent pas être utilisés entre 0 et 3 ans et doivent être surveillés attentivement à partir de 3 ans. C'est pourquoi les professionnels du CDIAP conseillent aux familles de garder leurs enfants à l'écart des appareils, au moins jusqu'à l'âge de 3 ans. Les résultats de ce projet permettront de trouver des solutions et de faire de la pédagogie pour sensibiliser la population.

La relation parentale comme source de développement

Il est essentiel d'encourager le développement des enfants par la stimulation de la relation parentale. Les écrans remplacent les moments de relation entre parents et enfants. Il y a de plus en plus d'enfants et de plus jeunes âges, qui passent trop d'heures devant les écrans. Certaines des routines établies, comme raconter une histoire ou chanter des chansons, sont mises en œuvre à travers un écran, ce qui fait perdre la relation entre le parent et l'enfant.

Il existe également de nombreux cas détectés dans lesquels les enfants apprennent à acquérir différentes habitudes d'autonomie comme l'alimentation ou le contrôle des sphincters grâce à des écrans. Ils mangent ou sont distraits par le mobile, s'assoient dans l'urinoir avec un appareil ou s'endorment avec un écran.

Les professionnels de la petite enfance recommandent de réfléchir à la manière dont les enfants et nous l'utilisons à l'âge adulte et de prendre conscience de l'impact qu'une surexposition peut avoir . Les parents doivent observer et imposer des limites à l'utilisation des écrans sur leurs enfants et il est nécessaire de se concentrer sur la promotion de la relation parent-enfant par le jeu libre qui stimule l'imagination et la capacité de résoudre des situations.

À propos des CDIAP

Les CDIAP sont des centres spécialisés dans le développement de l'enfant pendant la petite enfance et mènent une série d'actions de soins et de prévention à destination des enfants de 0 à 6 ans et de leurs familles, qui consultent face à un trouble ou un éventuel trouble du développement ou risque d'en souffrir. Ils interviennent dans les difficultés parentales susceptibles d'altérer le processus de croissance, ils accompagnent également les professionnels externes liés à la petite enfance et favorisent la prévention, la détection et la formation et le conseil aux familles. Depuis la Fundació Ramon Noguera, nous gérons le CDIAP del Gironès , qui couvre les villes de Gérone, Salt, Sarrià, Quart, Vilablareix, Aiguaviva, Bescanó, Sant Gregori, Canet d'Adri et Sant Martí de Llémena.

Related Posts: